La Russie pourrait suspendre son adhésion à l’OMS

samedi 28 novembre 2009 (09h54)

 

Grippe A : un député de « Russie unie » demande que la Russie suspende son adhésion à l’OMS (newsru.com 28-11-2009)

Article repris sur le site du KPRF sous le titre : Encore un sale coup des capitalistes, ou comment les laboratoires pharmaceutiques se font une fortune grâce à la « grippe porcine »

Il est absolument urgent de vérifier les informations parues dans les médias occidentaux sur la collusion présumée entre l’organisation mondiale de la santé (OMS) et les compagnies pharmaceutiques. Si ces soupçons étaient confirmés, la Russie pourrait suspendre son adhésion à l’organisation, déclare Igor Barinov, membre de la commission de la douma d’État en charge des affaires de corruption.

D’après certaines sources, les experts de l’OMS ont reçu de l’argent des compagnies pharmaceutiques, et c’est ce qui aurait conduit cette organisation, pour la première fois depuis plus de 40 ans, à déclarer officiellement le niveau six d’alerte de pandémie en rapport avec la diffusion mondiale rapide de la grippe A/H1N1. Ce sont des journalistes du journal danois Information qui, après avoir étudié les liens des experts de l’OMS avec les grandes compagnies pharmaceutiques mondiales, en ont conclu que la pandémie de grippe porcine pourrait être l’affaire de corruption la plus grandiose de notre époque.

L’OMS, après avoir déclaré l’état de pandémie de grippe porcine dans le monde, a dans une première étape recommandé fortement à tous les pays d’utiliser dans la lutte contre le virus le produit Tamiflu des laboratoires suisses. Rappelons que ce produit a suscité des critiques en Russie à cause de ses effets secondaires possibles. En même temps, le ministère de la santé ukrainien a été accusé de faire des achats excessifs et injustifiés de Tamiflu.

D’après Barinov, la Russie ne peut rester indifférente aux accusations portées contre l’OMS. « L’organisation est suspectée de corruption. Nous devons absolument mener une enquête minutieuse avant de prendre toute décision » – a-t-il déclaré vendredi aux journalistes. « Si l’information est confirmée, nous devrons poser la question du bien-fondé de la participation de la Russie de l’OMS, et le cas échéant suspendre notre adhésion ».

D’après les chiffres qu’il cite, la Russie a dépensé pour la lutte contre le nouveau virus plus de 4 milliards de roubles, qui, selon le député, auraient pu être dépensés à meilleur escient, annonce RIA Novosti.

Barinov a suggéré de faire mener l’enquête à l’OMS par le représentant russe dans cette organisation, le membre du comité exécutif de l’OMS Vladimir Starodoubov. « Personne ne remet en cause les services rendus au XXe siècle par l’OMS dans la lutte contre la malaria, la variole, le sida, mais aujourd’hui il faut se demander si cette organisation n’est pas frappée elle-même par le virus de la corruption, et dans quelle mesure ces recommandations sont fondées, dans quelle mesure on peut lui faire confiance » – estime le député.

De son côté, le directeur de l’institut de veille sanitaire Guennadi Onichtchenko, prenant la parole vendredi à une conférence du parquet général de la fédération de Russie consacrée au respect de la législation dans le domaine pharmaceutique, a déclaré lui aussi que la lutte contre la grippe porcine dans le monde prend l’allure d’un complot.

http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2100%3Arussia-could-withdraw-from-who-over-swine-flu-corruption&catid=41%3Ahighlighted-news&Itemid=105&lang=en

 

2 thoughts on “La Russie pourrait suspendre son adhésion à l’OMS

  1. view voyeur says:

    Translation:

    Russia Could Withdraw from WHO Over Swine Flu Corruption

    PDFPrintE-mail

    Last Updated on Saturday, 28 November 2009 10:22 Saturday, 28 November 2009 10:16

    News – Highlighted News

    A Russian deputy of the Duma has called for Russia to withdraw from the WHO if an investigation into the alleged collusion between the WHO and pharmaceutical companies on the swine flu scandal proves to be accurate, according to reports in the European media.

    Igor Barinov, Member of the Commission of the State Parliament (Duma) in Charge of Corruption, said that there needed to be an investigation into whether experts advising WHO received money from pharmaceutical industry and whether this influenced WHO to declare a pandemic level 6 emergency for the first time in 40 years in spite of the fact that the swine flu is neither lethal nor spreading rapidly.

    Danish journalists belonging to “Information” concluded that the swine flu could be the biggest case of corruption in our era after examining links between experts of WHO and the pharmaceutical companies.

    WHO recommended the purchase of the controversial Swiss-based Roche’s Tamilfu in spite of evidence the drug causes serious side effects. The Ukrainian ministry for health bought large and excessive stocks of Tamiflu.

    “The organization is suspected of corruption. We certainly must carry out a meticulous inquiry before making any decision,” Barinov declared on Friday to journalists.

    “If the information is confirmed, we will have to put the question of whether it makes sense for Russia to belong to WHO, and to suspend our membership if necessary”.

    Russia has spent more than 4 billion roubles so far on the swine flu.

    Barinov suggested making the head of the investigation of WHO, the Russian representative in this organization, the member of the executive committee of WHO, Vladimir Starodoubov.

    “Nobody calls into question the services rendered in the 20th century by WHO in the fight against the malaria, AIDS, but today it should asked whether this organization is not struck itself by the virus of corruption, and up to what point these recommendations are founded, up to what point can we trust it,” said Barinov.

    The director of the Russian National Sanitary Surveillance Institute Guennadi Onichtchenko said in a meeting with the general prosecutor of the federation of Russia for legislation in the pharmaceutical field that the fight against the swine flu in the world has the characteristics of a plot.

    There is also mounting evidence WHO was instrumental in spreading AIDs.

  2. view voyeur says:

    Perhaps you could teach me French Heidi.🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s